novembre 27

0 comments

Qu’est-ce que je peux boire lors d’un rééquilibrage alimentaire ?

Bon, on ne va pas se mentir :

Vous savez pertinemment qu’un verre d’eau est plus sain qu’une cannette de coca. Seulement vous pouvez avoir des doutes sur des aspects plus pointus.

Comme les sodas light, les jus de fruits ou le café.

Surtout que sur Internet, vous trouverez tout et n’importe quoi.

C’est pourquoi je vais vous guider dans votre démarche. Pour qu’à la fin, vous soyez en mesure de faire les bons choix pour votre objectif. Car oui, rééquilibrer son alimentation passe aussi par les boissons.

Mais avant toute de chose, j’aimerais vous rassurez.

Oui, car certaines personnes font venir vous interdire certaines boissons lorsque vous faites un rééquilibrage alimentaire.

Et entre nous, c’est totalement absurde.

Certes, vous en avez de meilleures que d’autres. Et certaines sont même à éviter au maximum.

Mais c’est la globalité de votre alimentation qui compte. Pas un verre de soda lors d’une soirée.

C’est pourquoi je ne vous demande pas d’être rigide et stricte envers vous-même. Vous avez le droit de vivre et de profiter de l’instant.

Alors, détendez-vous et découvrez les boissons à privilégier et à éviter dans un rééquilibrage alimentaire.

 

Les boissons à privilégier dans un rééquilibrage alimentaire

La plus naturelle des boissons

Commençons par la plus simple et la plus évidente : l’eau.

C’est la seule boisson indispensable dans un rééquilibrage alimentaire. Étant donné que votre corps est composé à 55 % d’eau, autant restez hydraté.

Surtout que la soif est l’une des six faims humaines.

Ça veut dire que restez hydratée tout au long de la journée vous permet d’éviter certaines fringales.

➡️ Voir pourquoi j’ai faim : 6 explications surprenantes

Le problème, c’est que je ne pense pas à boire !

C’est assez fréquent de rencontrer des personnes qui ne boivent que très légèrement.

Certains dépassent à peine 1 litre, tandis que d’autres ne boivent qu’un ou deux verres par jour.

Et à opposer, vous avez moi. Avec mes 4,450 litres d’eau par jour !

ma consommation moyen d'eau
Bon, j’ai testé l’application que sur 4 jours, mais ça donne une bonne idée

Alors, comment faire pour boire davantage ?

Personnellement, je pense que plus l’accès est facile, plus on boit.

C’est comme avec le chocolat. Si vous n’en avez pas dans vos placards la tentation sera moins forte. Et votre consommation sera réduite. À l’inverse, plus son accès est aisé, plus vous en consommerez.

Donc, mon premier conseil est de garder une gourde à proximité.

J’en ai toujours une sur mon bureau. Et comme j’ai un travail sédentaire, j’ai pris un petit contenant pour la remplir régulièrement.

Ça évite que je reste assis toute la journée.

Seconde solution : utiliser la technologie

Aujourd’hui, vous avez des applications pour tout et n’importe quoi.

Comme des applications qui imitent des bruits de bureau, comme lorsqu’on tape au clavier ou qu’on froisse du papier. Ce qui permet de faire une sieste sans se faire prendre… (ou pas !)

Mais ce qui nous intéresse, ce sont les rappels pour boire.

Ainsi, c’est comme si vous avez un majordome qui vous rappelez que vous devez boire un petit coup !

Vous trouverez votre bonheur sur le Play Store ou AppStore !

Personnellement, j’ai essayé l’application : Rappel d’eau – Rappelez boire de l’eau

Oui… ils ont certainement dû faire des réunions interminables pour trouver un nom pareil !

Elle est simple d’utilisation.

  • Vous leur dites si vous êtes un homme ou une femme.
  • Le poids que vous faites.
  • Votre heure de réveil et de coucher.

Elle est très intuitive et vous notifie quand vous n’avez pas pu depuis un moment.

notification pour boire de l'eau

De plus ?

Vous pouvez suivre votre progression jour après jour, semaine après semaine…

C’est en utilisant cette application et en notant à chaque fois ce que je buvais que je me suis rendu compte que je consommais beaucoup d’eau.

Du moins, plus que la moyenne.

 

Le débat : doit-on boire de l’eau robinet ou en bouteille ?

C’est une question qu’on peut se poser. Et la réponse définitive est la suivante :

Vous faites ce que vous voulez. Ça ne changera pas profondément votre vie.

Toutefois, je vais vous expliquer pourquoi j’ai choisi l’eau du robinet :

  • Plus écologique.
  • Plus économique. Si je devais descendre 3 bouteilles par jour ça reviendrait à 492,75 € à la fin de l’année. Contre 6,53 € si je me sers au robinet !
    • 1 litre en bouteille = en moyenne 0,30 €
    • 1 litre au robinet = 0,00398 € (source)

Soit 486,22 € d’économie ! De quoi faire un week-end sympa !

➡️ Voir : comment bien choisir son eau en bouteille selon ses besoins

Et puis de toute façon :

L’eau du robinet est contrôlée. Vous n’habitez dans les favelas du Brésil non plus.

Et en ce qui concerne les résidus de médicaments, je pense que c’est surfait. Et si risque il y a, les aliments industriels sont bien pires pour votre santé.

Après, tout est une histoire de goût…

Et en parlant ça, vous souhaitez peut-être une alternative pour le petit-déjeuner :

 

Boissons pour le petit-déjeuner dans un rééquilibrage alimentaire

Buvez ces merveilles de la nature

OK.

Même si l’eau du robinet est la seule boisson vitale. Ça manque de fun. Surtout pour le petit-déjeuner ou les apéros.

C’est pourquoi la nature a inventé le thé et les herbes !

De quoi se faire plaisir avec une bonne infusion et de profiter de leurs bienfaits sur votre santé !

Surtout que d’après certaines études, boire du thé pendant un rééquilibrage alimentaire peut aider à maigrir. Comme le démontre une étude, qui a suivi des gens sur 8 semaines.

Résultat ?

Environ -2,5 kilos pour ceux qui buvaient 4 tasses par jour.

Toutefois, attention.

Oui… tous les thés et infusions ne se valent pas.

Et comme toujours il y a un principe dans le rééquilibrage alimentaire : celui de toujours privilégier la qualité.

C’est pourquoi je vous invite à vous tourner vers de vraies feuilles de thé. Pas les microsachets à quelques centimes.

Pourquoi ça ?

Eh bien, déjà, c’est meilleur ! Mais en plus, la présence de métaux nocifs comme l’aluminium est plus présente dans les thés bas de gamme.

Maintenant, vous n’êtes peut-être pas branchée thé vert. Et la petite Anglaise qui boit son thé dans sa tasse à fleurs avec le petit doigt levé vous donne peut-être de l’urticaire !

Dans ce cas ? La boisson suivante devrait vous plaire.

 

Buvez cette boisson psychotrope stimulante

Je parle bien évidemment du café. Et c’est bel et bien la description que vous trouverez sur Wikipédia !

Quoi qu’il en soit, c’est une boisson compatible avec un rééquilibrage alimentaire.

Le piège, c’est de chercher à le sucrer. Et ça, c’est une mauvaise habitude qui a la vie dure.

Alors oui, c’est amer.

Mais dans ce cas, demandez-vous si vous aimez vraiment le café ! Ou si vous n’aimez pas plutôt le goût du sucre ?

C’est fréquent de voir des personnes qui boivent du café uniquement par habitude. Et non par réel plaisir.

Maintenant, sachez que ce n’est pas dramatique si vous le sucrez.

J’ai des patientes qui continuent d’ajouter un morceau de sucre sans que ça gêne leur perte de poids.

Pourquoi ?

Car le reste de leur alimentation est équilibrée. Alors ce n’est pas un carré de sucre qui va tout faire capoter.

Toutefois, je vous invite à privilégier les alternatives suivantes :

  • miel local
  • sucre complet

Mais surtout : évitez de le remplacer par un édulcorant. Car ce n’est pas parce que c’est moins calorique que c’est meilleur pour votre tour de taille.

Dans le cas des édulcorants : ça favorise la prolifération d’une bactérie, le Candida albicans, qui vous pousse à consommer du sucre.

C’est pour ça qu’arrêter le sucre est si difficile. Car vous avez plein de paramètres qui rentrent en compte.

➡️ Voir 3 étapes pour arrêter le sucre sans subir les symptômes du sevrage.

Maintenant, si c’est le coup de fouet que vous cherchez, vous avez une autre solution :

 

Le maté vert

Une plante d’origine d’Amérique du sucre qui renferme une bonne quantité de caféine. De quoi rester éveillé toute la nuit !

  • 25 mg de caféine dans une tasse de thé vert.
  • 60 à 180 mg dans une tasse de café filtre.
  • 40 mg dans une tasse de maté.

Et cerise sur la crème de l’Irish cofee : c’est une boisson excellente dans un rééquilibrage alimentaire, car elle a un effet coupe-faim !

Découvrez maintenant une boisson que tout le monde pense « saine », mais qui ne l’ai pas tellement :

 

L’essence même des fruits

Beaucoup de personnes en consomment le matin. Pensant que ça leur apportera une bonne dose de vitamine C. Que c’est parfait pour commencer la journée.

Bref : elles ont mis les jus de fruits sur un piédestal.

Sauf que…

… la réalité est tout autre.

Je vais être direct : vous faites le plein de sucre, pas de vitamine.

Tout simplement, car le processus de fabrication chauffe à trop haute température. Ce qui détruit la grande majorité des vitamines. Dont la vitamine C qui est détruite à 100 %.

Et comme les fibres des fruits sont broyées, le sucre passe dans votre sang plus rapidement qu’un TGV à un passage à niveau.

Et ça ?

Eh bien ça facilite le stockage des graisses et les risques de fringales dans la matinée.

➡️ Voir le guide du petit-déjeuner anti-fringale.

 

Alors, comment profiter de son jus de fruits ?

Je comprends que vous aimez ça. Et rassurez-vous, vous pouvez continuer de boire cette boisson avec votre rééquilibrage alimentaire. En revanche, voici quelques astuces :

1) Presser vous-même vos oranges.

Idéalement à la main. Pour une extraction à froid, ce qui préserve les vitamines.

2) Acheter du jus d’orange 100 %.

C’est la meilleure alternative du commerce. Vous trouverez uniquement le jus des fruits. Mais là encore : peu de vitamines.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit ceci : un fruit entier sera toujours plus bénéfique que son jus. Notamment pour le fait de mâcher, qui participe à la satiété.

➡️ Voir : mastiquer pour maigrir : 8 conseils pour manger moins vite

Voici deux autres boissons qui sortent de l’ordinaire :

 

Ces boissons sont vivantes

Le kéfir et les boissons de ce genre sont intéressants dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire. Car elles contiennent des probiotiques, bactéries indispensables pour votre santé intestinale.

Maintenant, je ne vous cache pas, c’est relativement contraignant à faire. Car mine de rien, c’est un véritable élevage que vous devez faire !

 

Une boisson trop souvent oubliée

La chicorée est également une boisson compatible avec votre rééquilibrage alimentaire. Mais c’est vrai qu’on n’y pense pas souvent.

Et pour tout vous dire : je ne sais même pas quel goût ça a !

Quoi qu’il en soit, je vous invite à vous tourner vers une marque française qui cultive et produit en France : Leroux.

 

Boissons pour le goûter dans un rééquilibrage alimentaire

Les smoothies maison

L’été, quand il fait chaud j’adore me faire un smoothie avec quelques fruits bien mûrs. Mon péché mignon : banane abricot !

De plus, c’est une excellente manière de manger des fruits. Et si vous avez un mixeur, ça prend 2 minutes à faire.

  • Des fruits coupés en morceaux
  • Quelques glaçons
  • Et un peu de lait végétal.

Simple et délicieux.

 

Lait chocolaté

À l’inverse, l’hiver, je préfère boire des boissons chaudes. Logique.

Et pour ça ?

Rien de tel qu’un lait de soja chauffé avec un peu de cacao en poudre 100 %.

Dans un rééquilibrage alimentaire, je vous déconseille les boissons déjà chocolatées. Bien que ce soit plus pratique, elles renferment souvent des ingrédients à limiter.

Comme des arômes, du sucre, des stabilisants.

Tout comme je vous invite à éviter les boissons caféinées l’après-midi. Car même si vous n’avez pas l’impression qu’elles perturbent votre sommeil, c’est bel et bien le cas.

Notamment en aidant à produire deux hormones anti-sommeil : l’adrénaline et le cortisol.

Bien, passons maintenant aux boissons à limiter :

 

Les boissons à éviter dans un rééquilibrage alimentaire

Soda

Vous vous en doutiez, non ?

Les sodas ne sont pas ce qu’il a de mieux pour votre objectif. Normal, light ou sans sucre : même combat.

Mais peut-être que vous aimez ça.

Et dans ce cas, une cannette pour les grandes occasions ça ne peut pas vous tuer. Toutefois, j’aimerais que vous réfléchissiez à ceci :

Un verre, c’est vite bu. La sensation disparaît dans la demi-heure. Et le souvenir en quelques jours.

Toutefois, entre temps, votre corps doit gérer la situation. Et généralement, ce genre de boissons fait grimper votre glycémie plus haut qu’un chat à un arbre.

Ce qui favorise le stockage des graisses à court terme et le diabète à long terme.

Sans parler de l’éventuel coup de barre et l’envie de sucre qui survient 2 à 4 heures après.

Donc : ce plaisir éphémère vaut-il le coup ?

Dans la même catégorie, vous avez également la limonade, 7 Up, Sprite, etc…

Quoi qu’il en soit, en soirée ou à table, vous pouvez vous demander : et l’alcool dans tout ça ? Réponse :

 

L’alcool

Si vous devez imaginer une balance à poids. Le côté des inconvénients serez bien plus lourd que les avantages !

Balance à poids

Et contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent : oui, on peut vivre sans boire une seule goutte d’alcool. Même quand on est jeune.

Alors doit-on bannir les boissons alcoolisées pour autant ?

Non. Mais comme diraient les slogans publicitaires : à boire avec modération !

Le truc, c’est que nous vivons dans une société où boire de l’alcool, c’est normal. Et souvent, on ne se rend pas compte des dangers de celui-ci avant d’en être témoin.

Alors, boire un verre de temps en temps, pourquoi pas.

Mais à chaque soirée, apéritif ou pire : tous les jours. Je ne pense pas que ce soit la meilleure idée du siècle.

 

Et quand est-il du vin du rouge ?

Certains disent que c’est excellent pour la santé. En mettant en avant les avantages des polyphénols, un antioxydant.

Le truc ?

C’est que vous en trouverez également dans le raisin ! En plus de profiter des vitamines et fibres de ce dernier !

Dans tous les cas, préférez la consommation de

  • Bière
  • Cidre
  • Ou encore le vin.

Plutôt que :

  • Rhum
  • Vodka
  • Whisky
  • Bière et vin sans alcools
  • Ou Gin qui sont tous des boissons ultra-transformées.

➡️ Voir la liste des aliments ultra-transformés

Continuons avec les boissons à éviter dans un rééquilibrage alimentaire :

 

Jus de fruits industrialisé

Comme je vous le disais plus haut : c’est davantage du sucre que vous avalez. Non seulement les vitamines sont parties.

Mais en plus ? Vous vous faites souvent avoir.

Regardez un peu la composition de cette bouteille d’Oasis

ingrédients de l'oasis une boissons à éviter lors d'un rééquilibrage alimentaire

Pour près de 2 euros pour 12% de « jus de fruits », c’est cher pour ce que c’est !

Évidemment, certaines boissons contiennent des vitamines. C’est notamment le cas des multivitaminées.

Le truc, c’est qu’ils sont ajoutés artificiellement. Et vous ne devez pas vous laisser berner par ce genre d’allégations santé.

Si vous souhaitez faire le plein de vitamines, tournez-vous vers des fruits et légumes frais ou secs. Ces derniers sont de véritables bombes nutritionnelles.

➡️ Voir la liste des légumes verts

Passons à un des plus gros mensonges de l’alimentation

 

Le mythe des 3 produits laitiers

Oh…

Vous en avez déjà entendu parler. Vos enfants ou petits-enfants en entendent parler à l’école. On vous le rabâche H24 à la télévision.

Vous devez manger vos trois produits laitiers par jour.

Et ça ?

C’est la plus belle des arnaques.

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais réfléchissez juste à cette image :

  • Avez-vous déjà vu un chimpanzé téter une vache ?
  • Ou plus probable mais tout de même incongru : un poulain sous une vache ?

Non. Forcément. Et vous savez pourquoi ?

Car nous sommes les seuls êtres vivants à boire du lait d’un autre animal. Pire : nous sommes les seuls êtres vivants adultes à boire du lait.

Tout ça, car on vous vend le lait comme le St-Graal pour faire votre plein de calcium.

Sauf que le calcium, vous en trouvez partout dans la nature. Des légumes verts aux amandes. En passant par les sardines.

De plus, notre corps n’est pas censé digérer le lait.

L’enzyme qui permet de le faire, la lactase, disparaît naturellement entre 3 et 5 ans. C’est pour ça que certaines personnes ne le digèrent pas.

Donc vous n’avez pas besoin de cette boisson dans un rééquilibrage alimentaire. Ni même toutes les boissons industrielles du même genre :

  • Cappuccino
  • Candy’Up
  • Cacolac
  • Actimel
  • Yop
  • Etc.

Autre réflexion intéressante :

À quoi sert le lait ?

Réponse : à favoriser la croissance de l’enfant ou du bébé animal.

Ainsi, quand vous buvez du lait vous avalez quelque chose qui est censé faire croître un veau de 45 kilos à la naissance à près de 80 le mois suivant.

Ça fait réfléchir…

Sans parler du fait que les pays qui souffrent le plus d’ostéoporose sont également les pays qui consomment le plus de lait. (États-Unis et Suède)

Pour finir avec les boissons à éviter dans un rééquilibrage alimentaire, j’aimerais attirer votre attention sur une petite dernière :

 

Les boissons énergisantes

Vous avez un principe dans le rééquilibrage alimentaire qui stipule : plus l’aliment est transformé, moins vous en mangerez.

Et quand vous regardez la liste des ingrédients des boissons énergisantes, vous voyez très bien que ce ne sont pas des boissons naturelles.

ingrédients Red bull

De manière générale :

Buvez et mangez ce qui se rapproche le plus de la nature. Et généralement, les bons produits ne nécessitent pas d’emballage ou de liste d’ingrédients aussi longue que le bras d’un homme politique.

Regardez l’eau, le café, le thé, la chicorée ou le jus d’une orange.

Vous avez qu’un seul ingrédient.

Maintenant, prenez la liste des ingrédients du dessus. La différence fait froid dans le dos.

Bien. Finissons avec deux aliments liquides qui sont à éviter dans un rééquilibrage alimentaire.

 

Les soupes et repas en poudre pour un rééquilibrage alimentaire

Pratique ? Oui ! Peu calorique ? Aussi ! Bon pour la santé ? Clairement pas !

Le souci principal, c’est que vous pouvez penser que ce genre d’aliments est bon pour la ligne, car vous mangez léger.

Le truc ?

C’est que là encore vous vous mettez le doigt dans l’œil… et jusqu’au cerveau !

Les soupes ou substituts de repas sont des aliments ultra-transformés. Ce qui signifie qu’ils favorisent l’apparition de maladies modernes, tels que le diabète ou le surpoids.

Alors malgré tout le marketing qui se cache derrière, si vous souhaitez manger léger : rien ne vaut une bonne soupe maison. Réalisée avec des produits bruts et frais.

Au moins, vous avalerez uniquement des légumes, de l’eau et des épices.

Contrairement aux soupes instantanées qui renferment entre autres, du sucre et des huiles de mauvaises qualités.

La même chose s’applique pour les jus détox ou autres produits qu’on vous vend sous couvert d’un rééquilibrage alimentaire.

Quand vous rééquilibrez votre alimentation, vous réapprenez à incorporer des aliments bruts. Aucun jus ou substitut de repas ne remplaceront un vrai repas. Méfiez-vous des vendeurs de rêves.

➡️ Voir c’est quoi un rééquilibrage alimentaire ?

 

Le meilleur moyen de savoir si une boisson est bonne

Pour savoir si une boisson est bonne pour votre rééquilibrage alimentaire, vous avez qu’une question à vous poser :

Est-ce que mes ancêtres pouvaient boire ça il y a 1000 ans.

C’est tout bête. Mais tellement révélateur.

Car finalement, qu’est-ce que cause problème avec certaines boissons ? C’est l’ultra-transformation et la tonne d’ingrédients qu’ils ajoutent à l’intérieur.

Pensez-y la prochaine fois que vous irez faire vos courses !

Maintenant, rééquilibrer son alimentation, c’est éviter les mêmes erreurs que les régimes. C’est-à-dire de finir frustrée de ne pas manger ou boire ce qu’on veut.

C’est pourquoi je vous invite à vous lâcher lorsque vous êtes invitée chez des proches ou au restaurant.

Vous ne devez pas vous empêcher de vivre sous prétexte que vous souhaitez perdre du poids.

Car aussi contre-intuitif que ça puisse être : en vous privant, vous n’arriverez pas à maigrir durablement.

Alors, commencez simplement par boire davantage d’eau, en gardant une gourde près de vous ou en vous aidant d’une application.

Car mine de rien, même si cette action vous semble futile, c’est un petit pas, qui jour après jour, peut avoir un impact considérable sur votre santé et votre poids.

Qui suis-je ?

Jonathan RICHARD - conseiller en alimentation

Suite à des problèmes de santé, je suis passé d'un état de surpoids (90 kg) à sous-poids (55 kg) en moins d'un an.

C'est à ce moment-là que j'ai décidé de reprendre ma vie et ma santé en main. J'ai commencé à m'intéresser au développement personnel ainsi qu'à la nutrition. Cette dernière m'a tellement plu que j'ai poursuivi mes études dans ce domaine !

Aujourd'hui diplômé, j'aide les femmes à perdre du poids durablement, sans régime et sans frustration grâce au rééquilibrage alimentaire.


Tags

boissons, rééquilibrage alimentaire


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>