septembre 4

0 comments

Rééquilibrage alimentaire – organiser sa maison

Comment organiser sa maison quand on fait un rééquilibrage alimentaire

 

Quand on commence un rééquilibrage alimentaire, on est généralement bien motivé. Seulement, si vous avez une cuisine ou des placards contenants des sucreries, des plats préparés industriellement et autres gâteaux et biscuits, il va sans dire que le risque de s’éloigner de son objectif est tentant !

 

En fait, si vous ne trouvez pas ces produits dans vos placards, il sera plus difficile de craquer, puisque vous devrez vous rendre au supermarché pour vous les acheter, ce qui est beaucoup plus compliqué que d’aller dans votre placard ou frigo !

 

Mais rassurez-vous, vous aurez l’occasion de vous faire plaisir chez des amis ou au restaurant. D’ailleurs, je vous y encourage vivement, car pour moi, le plaisir est très important pour apporter un changement durablement et pour avoir des résultats sur le long terme.

 

Avant de commencer, je tiens à vous dire que si vous n’êtes pas suffisamment motivée, remplacez ces produits progressivement.

 

Et bien sûr en fonction de vos goûts, de votre type d’alimentation et de vos croyances (végétarienne, sans gluten, religion, …)

 

Dans les placards

 

Vous devez supprimer :

  • biscuits salés de type chips, crackers et autres gâteaux apéritifs.
  • biscuits sucrés et gâteaux secs également.
  • sucreries (bonbons, chocolats…)
  • barres chocolatées industrielles.

Mais pourquoi ?

Parce qu’ils ont un Indice glycémique élevé, ce qui entraînent une hausse rapide du glucose dans le sang, ce qui va stimuler une hormone sécrétée par le pancréas : l’insuline. Son rôle est de faire baisser le taux de sucre sanguin, en faisant pénétrer les molécules de glucose dans nos cellules, si celles-ci en n’ont pas besoin, l’insuline les stockera alors dans les muscles et le foie.

 

Seulement, si vous êtes inactif ou si les réserves de votre foie et de vos muscles sont pleines, l’insuline va devoir stocker ce surplus sous forme de graisse. Et une petite bouée commence à se former autour de votre ventre !

 

De plus, comme il y a une chute rapide du taux de sucre dans le sang, vous allez passer en hypoglycémie. Vous allez donc ressentir de la faim, qui peut vous amener à manger de nouveau ce genre de produit.

 

Et pour couronner le tout, une sécrétion trop importante d’insuline, due à la consommation répétée d’aliments à Index Glycémique élevé peut mener au diabète de type II.

 

Ils contiennent également des acides gras trans, ces huiles hydrogénées sont très mauvaises pour la santé, elles augmentent le risque de cancers et de maladies cardio-vasculaires.

 

Ces produits contiennent aussi du sirop de glucose-fructose ou sirop de maïs, responsable de maladies cardio-vasculaires et d’obésité. Bien sûr, tous les produits n’en contiennent pas et, de même, ils ne sont pas les seuls responsables de ces problèmes de santé là, seulement, ils y contribuent. Pour plus d’informations sur ce type de produits, je vous suggère de lire mon article sur les aliments ultra transformés.

 

Remplacez par :

  • des conserves de poissons gras (sardines, maquereaux) à l’huile d’olive vierge.
  • des légumineuses (haricot sec, lentilles, quinoa, petits pois…)
  • du thé ou des infusions.
  • des céréales complètes comme le riz complet, pâtes de blé complet, flocons d’avoine complètes.
  • des conserves de légumes frais (haricots verts, asperge…)
  • De l’ail et des oignons.
  • des oléagineux sans sels (amande, noix, cacahuète…)
  • Des graines (de lin, de chia…)
  • de l’huile vierge et de première pression à froid (colza, d’olive, de noix de coco)
  • des herbes et des épices (herbes de Provence, curry, basilic, paprika, cannelle…)
  • des œufs de poule (bio ou élevé en plein air)
  • du chocolat noir (70 % minimum pour les tablettes et 100 % pour le chocolat en poudre)

Dans le frigo et le congélateur

Vous devez supprimer :

  • sodas et jus de fruits industriels
  • plats préparés industriels
  • surgelés industriels (poissons et viande panés, glaces, sorbet…)
  • charcuteries
  • soupes industrielles
  • sauces industrielles (sauce vinaigrette, mayonnaise, Ketchup)
  • lait de vache (privilégiez les laits végétaux)

Remplacez par :

  • de la volaille (poulet, dinde, gibiers)
  • les poissons gras (saumon, hareng…) et non gras (colin, raie…)
  • des légumes frais de saison (concombres, courgettes, tomates, laitues, carottes…)
  • du lait de soja, d’amande et tout type de lait végétal
  • des fruits surgelés (framboises, mûres…)
  • du jus de fruits frais ou 100 % pur jus

 

À table la seule boisson indispensable est l’eau.

 

Pensez également à mettre des fruits frais de saison à disposition, ça constitue d’excellent dessert et de très bon en-cas !

 

Faites-vous également plaisir, si un jour, vous ressentez l’envie de manger un aliment, quel qu’il soit mangez-le. J’aimerais vraiment insister sur ce point.

 

Rééquilibrage alimentaire, ne signifie pas restriction alimentaire !

 

De temps en temps, lâchez-vous ! Je pense que c’est bon pour le moral et ça vous aidera à tenir sur le long terme. D’autant plus, si vous mangez « sainement » le reste de semaine, ces « mauvais aliments » auront très peu d’effets néfastes sur vous.

 


Tags

rééquilibrage alimentaire


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>