Choisir ses aliments,  Questions | Réponses

Quel pain choisir ?

Quel pain choisir ?

Le pain est une vraie religion en France ! Que serait un repas sans pain ?

Beaucoup de personne pensent (à tord) qu’il est impossible de se passer de cet aliment ! Moi-même, j’ai eu beaucoup de mal à m’en passer, car c’est ancré en nous. C’est une habitude qui à la vie dure.

Quand j’ai arrêté de manger du pain « classique » pour une intolérance au gluten, je me suis rabattu sur des alternatives au maïs. Étant donné, qu’à l’époque, on ne trouvait pas ce genre de pains dans les boulangeries, j’ai dû me tourner vers internet (même dans les grandes surfaces, ça n’existait pas!) pour des préparations toutes prêtes. Aujourd’hui, je ne mange presque plus de pain, tout simplement, car le pain sans gluten est un budget et au final, je m’en porte bien mieux. (je reviendrai sur ce point plus bas.)

Mais comme tout le monde ne souhaite pas arrêter d’en manger, voici un article qui vous aiguillera sur votre choix. Selon vos goûts, vos tolérances, vos envies et aussi selon vos objectifs de perte de poids, par exemple.

Le pain fait-il grossir ?

Est-ce que manger du pain fait grossir ? Oui, comme tous les aliments prit en excès. En revanche, selon le type de pain, l’influence de ce dernier peut être différente. Tous les pains ne se valent pas, certains font davantage monter votre glycémie que d’autres. Ce qui a pour effet de

  • Favoriser le stockage des graisses (à court terme)
  • Augmenter le risque de développer un diabète de type II (à long terme)

Il faut aussi prendre en compte ce que vous mettez sur vos tartines ! Et je ne parle pas en terme de calories, car pour moi, les calories peuvent rajouter de la confusion chez le consommateur.

Ainsi, 1 cuillère à soupe de Nutella, n’aura pas le même impact sur votre santé qu’une cuillère à soupe de purée d’amande complète. Pourtant, la purée d’amande est plus calorique que le Nutella.

Donc, pour répondre à la question :

Le pain, ne fait pas forcément plus grossir qu’un autre aliment. Il suffit d’en consommer sans excès et de choisir un pain de qualité.

Comment choisir son pain ?

Tout d’abord, il faut que je vous explique mes critères de sélection.

Dans cet article, je vais vous donner des types de pain qui ont des intérêts nutritifs et qui sont bon pour la santé et permettent de garder la ligne. Je vais aussi vous faire part des pains qui faudrait éviter, d’ailleurs commençons par la plus célèbre.

La baguette.

La baguette est le pain le plus vendue en France, les Français en consomment quotidiennement, et certains même, à chaque repas.

En revanche, la baguette n’est pas le produit santé par excellence.

L’index glycémique de cet aliment est très élevé, ce qui signifie qu’il provoque un pic de glycémie peut après l’avoir ingéré. Ce qui a pour conséquence, comme je l’ai mentionné plus haut, de favoriser le stockage des graisses, mais aussi de provoquer un retour précoce de la faim. Ça explique, en partie, la petite fringale de 11h, si vous avez mangé de la baguette au petit-déjeuner.

Si l’index glycémique est si élevé, c’est à cause de la farine « blanche » utilisée. Cette farine est raffinée, ce qui signifie qu’elle a perdu, non seulement, une grande partie de ses vitamines et minéraux, mais également de ses fibres. Or, les fibres, jouent un rôle essentiel dans la glycémie.

Le pain classique.

Le pain classique, c’est une grosse baguette ! Le problème est le même que pour celle-ci.

Le pain de seigle.

Le pain de seigle est une très bonne alternative. En plus de rester frais plus longtemps, il est plus nourrissant et apporte une meilleure sensation de satiété. D’ailleurs, c’est le pain principal des pays nordiques.

Le problème, c’est qu’il est plus rare que la baguette, et par conséquent, le prix est aussi un peu plus élevé.

D’ailleurs, il faut faire attention à bien choisir du pain DE seigle et non du pain AU seigle ! La différence, c’est que dans le second, c’est du pain fait à partir de farine de blé, auquel on rajoute de la farine de seigle. L’intérêt nutritionnel est bien moins intéressant.

Encore et toujours, achetez votre pain chez votre artisan boulanger. Je dis ça, car dans le commerce, on peut en trouver mais, les industriels rajoutent des ingrédients non-nécessaires à la préparation, comme du gluten, par exemple, alors que ce dernier est naturellement présent. Ça devient donc des aliments ultra transformés, et favorise tout un tas de soucis de santé.

En revanche, parmi les industriels, j’ai noté le pain de seigle complet, de chez Bjorg ou celui de chez Céréal Bio. Pour ce qui est du goût, je ne peux pas vous le dire, étant donné que je mange sans gluten, en tout cas, ils ont l’air quand même bien consistant. Reste plus qu’à essayer, si vous ne trouvez pas de pain de seigle dans votre boulangerie.

Le pain complet.

Le pain complet est une meilleure alternative au classique, mais il reste moins intéressant que celui de seigle.

Par contre, si vous trouvez du pain complet avec des graines, comme celles de lin par exemple, c’est un bon moyen de varier son alimentation. D’autant plus, si vous n’aimez pas le pain de seigle.

Le pain aux céréales et graines.

On peut trouver tout un tas de type de pain différent, comme aux noix, aux 5 céréales, aux graines de pavot, de lin, etc. C’est très bien, et je pense sincèrement que ça permet de varier les goûts, en revanche, la trop grande majorité de ces pains sont faits à partir de farines blanches. C’est dommage. Vous pouvez toujours tenter de discuter avec votre boulanger ou boulangère pour qu’ils essayer avec de la farine complète ou semi-complète.

Pain au levain

Autrefois, les pains étaient préparés au levain. Ça remplaçait la levure d’aujourd’hui. Les avantages sont les suivants :

  • Tout d’abord, leurs index glycémiques est plus bas. Ce qui évite les pics de glycémie, et par conséquent, le stockage des graisses. (bien sûr, je schématise. Le processus est bien plus complexe que ça.)
  • Ensuite, les bactéries qui sont dans le levain vont pré-digérer les amidons et les protéines de blé. Il sera donc, logiquement, plus digeste.
  • La conservation en sera également augmenter.
  • L’assimilation de certaines vitamines et minéraux sera accrue.

En revanche, il faut savoir que c’est beaucoup plus long pour le fabriquer. C’est d’ailleurs sûrement pour ça, qu’aujourd’hui la plupart des boulangers utilisent de la levure boulangère. C’est bien dommage.

Pain montignac

C’est un pain qui a une faible influence sur la glycémie, de plus ils utilisent du levain pour la préparation. Seul petit bémol, étant donné que le régime montignac est très connue, le prix est un peu élevé. Mais après, tout est relatif.

Les pains sans gluten.

On arrive dans une catégorie où j’ai plus d’expérience !

Bien que le sans gluten s’est généralisé, les préparations du commerce, sont pour la plupart des aliments ultra-transformés. Donc un vrai risque pour votre santé et votre poids. Dans certains, j’ai même vu du lait écrémé en poudre ou encore du hydroxypropylméthylcellulose, bravo si vous avez réussi à le lire du premier coup !

Vous l’aurez compris, ces ingrédients ne sont pas nécessaire pour faire du pain ! Quand j’ai acquis la connaissance que j’ai en nutrition, arrêter ce genre de produit à été difficile pour moi, car c’était, à l’époque, le seul endroit où je pouvais acheter du pain sans gluten, et donc « manger du pain comme tout le monde ». Mais au final, on s’habitue et on se sent moins lourd à la fin d’un repas. (et moins ballonné par la même occasion)

Par chance, le sans gluten est arrivé dans ma petite commune et notre boulanger fait du pain de maïs et du pain de quinoa !

Concernant celui au maïs, je ne vous conseille pas tellement. L’index glycémique est bien trop élevé. (favorise le stockage des graisses) Mais, c’est un délice ! Avec de l’huile de coco vierge et du chocolat noir à 85 % ! Miam, j’en salive rien qu’en écrivant ces lignes !

Pour celui qui est au quinoa, le goût est plus fort. Mais étant donné que je suis habitué à cette céréale, ça ne me gêne pas du tout.

Récapitulatif.

Si vous n’êtes pas intolérant au gluten, je vous conseille vivement le pain de seigle. Qui plus est, si vous en trouver avec des graines ou des noix et s’il est fait à partir de levain, c’est le top du top !

Ensuite, nous avons le pain montignac, malgré son prix plus élevé, la qualité est bien au rendez-vous. Plus d’informations sur sa préparation à cette adresse : pain intégral montignac

En revanche, les baguettes et les pains blancs classiques devront être évités.

Et pour les intolérants au gluten qui souhaitent en manger comme les autres, je vous suggère de fuir ceux du commerce et de vous tourner vers votre boulangerie. La mienne en propose au maïs et au quinoa, mais il doit en avoir avec d’autres farines, comme le sarrasin par exemple ou encore des farines de légumineuse. N’hésitez pas à en discuter avec eux.

Je vous remercie de m’avoir lu, si cette article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur Facebook.

Discutons en ensemble :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.