fiole de poison
Améliorer sa santé

Les 15 Vrais DANGERS du Sucre

Les 15 effets néfastes du sucre dangereux pour votre santé

Notre consommation de produits sucrés augmente au fil des années, malheureusement nos problèmes de santé augmentent également. Les dangers du sucre sont aujourd’hui bien connus et prouvés par la science. Il faut savoir que le sucre ajouté est un aliment inutile. Comprenez là qu’il est totalement possible de s’en passer, même si ce n’est pas toujours évident. En effet, la consommation de sucre stimule certaines parties de notre cerveau qui nous incite à en consommer davantage. Au grand bonheur des industriels, comme nous allons le voir.

 

Avant tout, j’aimerais attirer votre attention sur un point important.

Dans les années 60, l’industrie du sucre a payé des chercheurs d’Harvard afin de se concentrer sur les graisses afin de dissimuler les méfaits du sucre sur la santé cardiovasculaire.

Résultat, on va vu une panoplie de nouveaux produits faibles en matières grasses.

Est-ce que ces nouveaux aliments ont enrayé l’épidémie de surpoids ou de maladies ?

Clairement pas, bien au contraire, l’obésité n’a fait que grimper.

 

Évolution de l'obésité en France de 1981 à 2016
Par Yoqtan — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, Wikipédia

 

De plus, de nombreuses personnes croient, à tort, que le gras est mauvais pour la santé.

Que les choses soient claires, oui, il y a des mauvaises graisses, seulement tous les corps gras ne sont pas mauvais, bien au contraire.

L’huile d’olive, de colza ou encore de noix de coco doivent faire partie de votre alimentation. Les graisses sont vitales, sans elles, la vie n’est pas possible.

C’est donc pour ça qu’aujourd’hui on pense que les acides gras saturés sont plus néfastes que le sucre et que celui-ci a envahi les produits industriels sans rencontrer la moindre résistance !

 

Les dangers du sucre

Quand je mentionnais le mot « sucre », il s’agira du sucre que les industriels ou que nous-même ajoutons dans les préparations. Le sucre naturel, présent dans les fruits par exemple, n’est pas dangereux pour votre santé. Le sucre devient néfaste lorsqu’il est ajouté « artificiellement » comme c’est le cas pour toutes les préparations. Et à la fin de l’article, je répondrais à la question « faut-il arrêter le sucre ? »

 

Le diabète de type II

On va commencer par une maladie qui touche de plus en plus de monde à travers le monde. Bien que l’apparition du diabète de type II soit multifactorielle, le sucre est un élément important. Il élève fortement votre glycémie, ce qui à long terme fatigue votre pancréas et créer une résistance à l’insuline.

 

Infographie diabète
Infographie sur le diabète en 2016 ceed-diabete.org

 

Le diabète endommage votre cœur, vos vaisseaux sanguins, vos yeux, vos reins ainsi que vos nerfs. Pour plus d’informations, je vous invite à lire l’article sur le site de l’OMS.

Pour en savoir davantage sur le diabète, voici deux liens très intéressants : diabète de type I et diabète de type II.

 

Agit comme une drogue

Le sucre agit sur le cerveau en stimulant le circuit de la récompense. Ce qui va vous donner l’envie de reprendre un aliment sucré.

Des tests ont été réalisés sur des rats, ils avaient le choix entre consommer de la cocaïne ou de l’eau sucrée. Ils ont majoritairement choisi le sucre, même ceux qui étaient accros à la cocaïne.

Même si je suis contre ce genre d’expérimentation, ça permet de mettre en avant les dangers du sucre sur votre santé, aussi bien physique que mentale.

 

Stimule l’appétit

Le sucre attise l’appétit. Par conséquent, quand on consomme un produit sucré nous avons envie d’en reprendre, ou tout du moins d’en manger davantage qu’il ne le faudrait.

Et ça, les industriels l’ont bien compris.

En ajoutant du sucre dans leurs produits, nous avons tendance à en consommer davantage.

Ce qui augmente leurs bénéfices à moindre coût.

Pourquoi je le considère parmi les dangers du sucre ? La réponse est simple :

  • Plus vous mangez de sucre, plus vous avez envie de sucre. Ce qui augmente forcément les risques pour votre santé.

 

Faites une petite pause dans votre lecture et allez chercher 3 produits industriels. Il y a de fortes chances que le sucre ou les autres noms du sucre apparaissent dans la liste des ingrédients. Gardez à l’esprit que cette liste est classée par ordre de quantité.

 

 

Affaiblit le système immunitaire

Le système immunitaire, c’est ce qui nous empêche d’être malade. S’il est affaiblit, ça ouvre la porte à tout un tas de problèmes de santé, du simple rhume aux maladies chroniques.

Le sucre freinerait la capacité de destruction des germes incriminées dans la maladie.

Certes, le sucre n’est pas le seul coupable, comme en témoigne cette recherche.

Le sucre perturbe également le microbiote intestinal.

 

Accroît le vieillissement

Nos cellules se nourrissent de glucose, cependant l’excès de sucre est un facteur de vieillissement. Ce processus n’est pas encore vraiment compris, seulement, la réduction du glucose, et plus généralement des calories ralentissent le vieillissement.

Sur l’image suivante, vous allez voir le taux de survie des cellules en fonction du nombre de glucoses donnés.

Avec 2% de glucose, la durée de vie des cellules n’est à peine plus longue que 4 jours. Alors qu’avec 0.05%, leur durée de vie passe à 18 jours.

graphique survie des cellules
Voir l’étude

 

Augmente l’acné

Il s’agit d’un effet que j’ai pu remarquer à plusieurs reprises : quand les personnes arrêtent le sucre, leur acné diminue rapidement.

Maintenant, l’acné en elle-même n’est pas à considérer parmi les dangers du sucre, car l’acné n’a jamais tué personne.

Seulement, un lien entre les problèmes de la peau et la dépression a été prouvé. Et cette maladie, elle, a déjà tué de nombreuses personnes.

Mon avis personnel, concernant le lien entre acné et dépression, est que certaines personnes sont plus sensibles au regard des autres ou à leur apparence. Ce qui a une répercussion sur leur état émotionnel. D’autant plus lorsque ce genre de problème de peau est important ou arrive à des périodes déjà compliquées.

 

Favorise la prise de poids et l’obésité

Évidemment, l’excès de sucre favorise le surpoids et l’obésité.

Ce phénomène s’explique de plusieurs manières :

  • Augmentation de la glycémie. Quand on consomme un produit sucré, le taux de sucre dans votre sang augmente fortement et rapidement. Ce qui augmente les risques de stocker la graisse.
  • Favorise les hypoglycémies. Après que notre glycémie monte rapidement, elle chute également brusquement. On passe donc en hypoglycémie, avec tous les symptômes courants dont celui de se tourner vers un aliment sucré. Nous y reviendrons plus bas.
  • Les produits sucrés sont généralement riches en calories et se mangent plus facilement du fait qu’ils sont souvent couplés avec de la matière grasse. (Nutella, biscuits, chocolats, gâteaux, etc)

Et notre poids est un indicateur de notre santé. Plus nous sommes en surpoids, plus nous sommes en mauvaise santé.

Les risques de développer des maladies sont plus importants.

 

D’ailleurs, l’obésité tue plus que le tabagisme et réduit l’espérance de vie de 14 ans.

Avez-vous déjà vu une personne très âgée et obèse ? Non, car ça n’existe pas !

Alors qu’il arrive de voir des personnes très âgées en train de fumer.

 

Selon le Pr Claire Mounier-Vehier, cardiologue et présidente de la Fédération française de cardiologie « l’excès de graisse abdominale représente un danger pour la santé au-delà de 88 cm de tour de taille pour les femmes, et dès 102 cm de tour de taille pour les hommes. Les risques cardiovasculaires et de diabète sont multipliés par deux à trois. »

N’attendez pas d’avoir atteint ces chiffres pour vous inquiéter.

 

 

Augmente les risques de maladies cardiovasculaires

Parmi les dangers du sucre, nous avons également une augmentation des maladies cardiovasculaires. Avec 3 fois plus de risques lorsque la consommation de sucre dépasse les 25% de vos apports quotidiens.

 

Selon les recommandations, il ne faudrait pas dépasser 10% de ses apports, soit 200 calories pour 2000 calories par jour.

Or, on atteint rapidement ce chiffre dès lorsqu’on consomme un produit sucré. Une canette de Coca-cola apporte 139 calories.

 

Donc, doit-on se tourner vers des sodas lights ? Non ! Clairement pas.

Une étude a même démontré une augmentation de l’obésité chez les femmes consommant davantage de produits lights ou sans sucre que celles prenant une boisson sucrée de type soda ou jus de fruit.

  • + 6.8 % de personnes souffrant d’obésité chez les femmes consommant des produits sans sucre, avec édulcorant.
  • + 3.6 % de personnes souffrant d’obésité chez les femmes consommant des boissons sucrées.
  • + 3.1 % de personnes souffrant d’obésité chez les femmes consommant du jus de fruits 100% pur jus.

 

Nourrit les cancers

Parmi les dangers du sucre, il y a celui-ci qui est particulièrement mortel. En effet, le sucre nourrit les cellules, ce qui accroît la prolifération des cellules cancéreuses. En effet, elles utilisent davantage de glucose que les cellules normales.

Maintenant, le sucre favorise également le surpoids, qui est également un facteur de cancer.

 

Manger du sucre de façon excessive agit sur plusieurs facteurs de santé qui augmente les chances de développer un cancer et d’accélérer la croissance de celui-ci.

Voici également une étude qui a simulé le régime américain, riche en sucre, sur des souris. Le résultat est sans appel : une prolifération des cellules cancéreuses.

 

Favorise les mycoses intestinales et génitales

Notre microbiote intestinal est un lieu plein de vie où prolifèrent des millions de bactéries qui sont nécessaires à notre santé.

Seulement, comme partout dans le corps, nous avons besoin d’équilibre. L’excès de sucre perturbe l’équilibre en modifiant l’acidité intestinale, ce qui va favoriser le développement de champignons microscopiques à l’origine de la plupart des mycoses digestives et génitales.

 

Les sucres augmentent la quantité de la flore de fermentation, ce qui crée un terrain prospère aux mycoses intestinales et des cellules cancéreuses.

Le problème, c’est que ces champignons produisent une substance qui nous donne une forte attirance pour le sucre. Ce qui rend plus difficile l’arrêt ou la diminution de celui-ci

 

Augmente l’hypertension

Quand on parle d’hypertension, on pense instinctivement qu’il faudrait réduire sa consommation de sel.

C’est vrai, l’excès de sel joue un rôle important dans l’hypertension. Seulement, le sucre joue lui aussi un rôle conséquent. À tel point que 74 grammes de sucre par jour, ce qui correspond à seulement deux canettes de soda, augmentent les risques de 77% d’avoir une tension artérielle supérieur à 160/100. Ce qui correspond à une hypertension de stage 2.

 

Pour couronner le tout, les personnes souffrant de diabète ont davantage de risques de faire de l’hypertension.

Et l’hypertension augmente le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC), de maladie cardiaque, d’insuffisance cardiaque, d’infarctus, d’insuffisance rénale et de démence. Rien que ça.

Ainsi, si vous évitez le sel et choisissez des biscuits sans sels, faites attention, car ceux-ci contiennent du sucre. Le mieux est donc de faire ses propres biscuits.

 

Donne des hypoglycémies à répétition

Les hypoglycémies surviennent généralement dans la matinée, à la suite d’un petit-déjeuner mal équilibré et surtout trop riche en aliments qui favorisent les pics de glycémies.

Pain blanc, viennoiseries, sucre, confiture, etc. On parle alors d’aliment à index glycémique élevé.

Le revers de la médaille, c’est qu’après le pic, il y a la chute. Comme avec les montagnes russes !

Ce qui donne ceci :

Ce n’est pas le plus beau dessin du monde, mais ça donne une idée !

 

On voit donc ce qui se passe lors de la prise d’un croissant ou tout autre aliment possédant un index glycémique élevé.

La glycémie monte rapidement en flèche et rechute tout aussi brusquement, passant sous la barre de la glycémie normale. Vous êtes alors en hypoglycémie.

Quand ce schéma se répète tout au long de la journée, on parle d’hypoglycémie chronique, voici les symptômes possibles :

  • sensation inconsciente de faim
  • nervosité
  • irritabilité
  • fatigue
  • étourdissement
  • vertige
  • faiblesse
  • dépression nerveuse
  • maux de tête
  • troubles digestifs
  • troubles de la mémoire
  • crises de larmes
  • insomnies
  • bâillement
  • somnolence
  • anxiété sans cause
  • douleurs musculaires
  • crampes dans les jambes
  • fatigues dès le matin au réveil
  • manque de libido, surtout chez les femmes
  • augmentation de la libido chez l’homme, jusqu’à l’agressivité sexuelle
  • cauchemars
  • phobies
  • peurs
  • manque de concentration
  • comportement asocial

 

Aussi toxique pour foie que alcool

Votre foie est un organe très important dans votre santé. La première chose qu’on pense, c’est qu’il joue un rôle de détoxification.

C’est vrai, seulement son rôle ne s’arrête pas là, il serait lié à plus de 300 fonctions vitales. Autre chose quand on pense au foie, c’est qu’il faut limiter sa consommation d’alcool. Là aussi, c’est vrai.

 

Seulement, le sucre est aussi toxique que l’alcool !

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes se retrouvent avec une stéatose hépatique non-alcoolique, abrégé NASH, dont le principal coupable est le sucre et accessoirement la consommation régulière de boisson sucrée.

Vous voyez le foie gras que vous mangez à Noël ? Eh bien, c’est la même chose !

Par contre, les dangers pour votre santé sont importants, comme une cirrhose du foie (pour un tiers des patients) ou pire, un cancer.

Le problème avec cette maladie, c’est qu’elle est silencieuse, aucune douleur n’est présente.

Heureusement, on peut inverser le processus en modifiant son alimentation.

 

Favorise les maladies rénales

Nous avons vu que parmi les dangers du sucre, il y a celui de développer un diabète de type II. Eh bien, cette maladie débouche sur tout un tas d’autres problèmes de santé, comme une insuffisance rénale.

Mise à part le cas du diabète, la consommation régulière de soda, sucré ou avec édulcorants, pourrait augmenter les risques de développer une maladie rénale.

 

Augmente les risques de démence

Une étude a confirmé que les personnes souffrant de diabète et qui ont une glycémie élevée, c’est-à-dire un taux de sucre sanguin haut, ont 40% de risque en plus d’être victime de démence par rapport à celles dont la glycémie est mieux gérée.

Maintenant, là où c’est pire, c’est que même les personnes ne souffrant pas de diabète, mais ayant une glycémie supérieure à la normal, même légèrement est associé à un risque de démence accru de 18% !

Une autre étude montre que parmi 940 personnes âgées de 70 à 89 ans ne présentant pas de démence, 21% d’entre eux qui consommaient le plus de sucre, ont commençaient à avoir de légers troubles cognitifs. (problèmes de mémoire, de langage ou de comportement)

 

une main jeune sur une main de femme âgée

 

Faut-il arrêter le sucre ?

Alors malgré tous les dangers du sucre, une question peut se poser : doit-on arrêter le sucre ?

Ma réponse va se diviser en deux parties. Une pour les personnes en bonne santé et celles présentant déjà un des troubles cités ci-dessus.

 

Pour les personnes en bonne santé :

Le sucre est un aliment dangereux pour votre santé. Maintenant, il est clair qu’il présente un atout non-négligeable en pâtisserie.

Mon conseil est donc le suivant :

Supprimez le plus possible le sucre caché, celui qu’on retrouve dans les produits industriels. Faites bien attention, car le sucre se cache dans les produits qu’on ne soupçonnent pas, comme les pains industriels, certaines préparations de légumes, sauce tomate, etc.

Pour le sucre à la maison, il est tout à fait possible de le supprimer également, notamment pour les boissons, néanmoins, je vous conseille de le réduire votre dose de sucre progressivement.

Pour les pâtisseries, là encore, il est possible de réduire, voire de supprimer totalement le sucre.

Tout est une question d’habitude. Sachez également que le sucre peut être remplacé par des aliments naturellement sucrés, comme la banane ou les dattes par exemple.

Mais si tout de fois vous souhaitez quand même consommer du sucre, je vous invite à choisir du miel local ou du sucre complet.

Même si ce dernier reste du sucre et que les effets sont les mêmes, il contient des vitamines et minéraux absents du sucre blanc, c’est toujours ça en plus.

Maintenant, j’aime beaucoup trop le chocolat pour me passer du sucre qu’ils ajoutent et honnêtement, si vous êtes raisonnable sur la tablette et que vous prenez du chocolat de qualité, les risques sont inexistants. Tout est une question de dose. De plus, sans ce sucre, le chocolat serait beaucoup plus amer, voire immangeable.

 

Pour les personnes souffrant d’un des troubles cités plus haut :

Si c’est votre cas, je ne veux pas vous donner un conseil bateau, car chaque situation est différente.

Cependant, il est clair que votre consommation de sucre doit être la plus faible possible. Car nous l’avons vu, les dangers du sucre sont bien réels.

Si vous le souhaitez, je vous invite à prendre une consultation, plus d’informations ici : consultation à distance

 

 

Discutons en ensemble :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.