juillet 26

0 comments

Les herbes et épices : mode d’emploi

Souvent, j’entends des gens se plaindre que les plats sains, ce n’est pas bon. Que ça manque de goût.

Je comprends parfaitement.

Lorsqu’on est habitué au sel, aux arômes artificiels et aux exhausteurs de goût, c’est logique de trouver la vraie nourriture fade.

Il y a pas longtemps, j’ai acheté 2 compotes :

  • 1 compote de pomme nature ;
  • 1 autre à la pêche.

Rien qu’en ouvrant la compote de pêche j’ai pu voir qu’elle contenait des arômes. Cette odeur et ce goût n’étaient absolument pas naturels.

Malheureusement, si vous débutez votre rééquilibrage alimentaire, vous aurez :

  1. Trouvé la compote à la pêche délicieuse ;
  2. Et celle qui est nature, sans goût, car sans arômes.

Ça serait totalement normal. Puisque votre palet n’est plus habitué à la vraie nourriture.

Et tout naturellement, la même chose se produit avec :

  • Du poisson pané vs un poisson-vapeur
  • Un yaourt nature vs un yaourt à la vanille
  • Des légumes cuisinés industriellement vs une vraie poêlée de légumes

Ça demande un temps d’adaptation. Forcément.

Si votre palet est habitué aux sucres et aux graisses, le goût des vrais aliments peut vous décourager de continuer à bien manger.

Heureusement, pour vous aider, mère nature a prévu le coup !

Comment ?

Grâce aux herbes et épices !

Dans cet article, je vais vous partager les principaux aromates pour donner du peps à vos plats ! Vous verrez que c’est plutôt simple et qu’en plus d’améliorer le goût, ça offre pas mal davantage pour votre santé :

 

Les herbes et épices :

  1. Favorisent la digestion
  2. Réduisent votre consommation de sel
  3. Donnent de la vie aux plats : couleur, saveur, odeur
  4. Fournissent des vitamines, minéraux et autres oligo-éléments
  5. Éduquent votre palet et vous aident à vous libérer de la malbouffe

Donc, consommez-en à chaque repas !

 

Le 4 épices

Ce mélange d’épices est composé de cannelle, clou de girofle, noix de muscade et gingembre. 4 délicieuses épices qui s’allie parfaitement avec les :

  • Ragoûts ;
  • Plats mijotés ;
  • Coulis de tomates ;
  • Boulettes de viande ;
  • Légumes frais ou secs.

Mais aussi en sucré dans les :

  • Compotes de fruits.
  • Quatre-quarts ;
  • Pain d’épices ;
  • Cakes ;

Les 5 baies

Ce mélange est composé de poivre blanc, poivre noir, poivre vert, piment de Jamaïque et de baies roses. 5 baies !

Vous pouvez l’utiliser en remplacement du poivre pour parfumer :

  • Volailles ;
  • Poissons ;
  • Tartes maison.

L’ail

Vous pouvez le consommer cru ou cuit dans les :

  • Gigots ;
  • Salades ;
  • Plats de poissons.

Quand il est bouilli, sa saveur est adoucie. Et si vous enlevez le germe, vous le digérerez mieux !

 

L’aneth

Comme son nom l’indique, l’aneth a une saveur anisée ! Ces feuilles fraîches se marient avec les :

  • Légumes ;
  • Blanquettes ;
  • Fromages blancs ;
  • Boulettes de viande ;
  • Poissons (pour marinades).

Les graines s’utilisent davantage avec les betteraves rouges ou les concombres.

 

L’angélique

On utilise les feuilles fraîches dans les salades ou les épinards et on emploie ses tiges confites pour parfumer certains plats. Ce n’est pas un aromate que j’utilise personnellement.

 

L’anis vert

Ses graines peuvent être utilisées en pâtisserie et en infusion. Les feuilles servent à assaisonner les salades.

 

La badiane (anis étoilé)

Sa saveur anisée se marie avec les desserts et les soupes. On peut aussi en faire de délicieuses infusions.

Anise étoilé

 

Le basilic

Les feuilles fraîches s’utilisent dans les :

  • Pâtes ;
  • Soupes ;
  • Salades ;
  • Omelettes ;
  • Plats à base de tomates.

La cannelle

Cette écorce à saveur sucrée se marie avec les :

  • Desserts ;
  • Biscuits maison ;
  • Compotes de fruits.

Les câpres

La câpre assaisonne les :

  • Œuf ;
  • Salades ;
  • Steak tartare ;
  • Mayonnaises ;
  • Sauces froides (rémoulade).

La câpre relève certaines viandes et poissons ainsi que les pizzas. Et entre aussi dans la composition de la tapenade et peut être associés aux vinaigrettes et aux sauces à base d’œuf.

 

La cardamome

Les graines peuvent être incorporées dans l’eau de cuisson du riz ou de pâtes.

 

Le carvi

Les graines de carvi sont utilisées dans :

  • Les pâtisseries (gâteau ou biscuits) ;
  • Certains formages ;
  • La choucroute.

Et ses feuilles se marient avec les potages et les salades.

 

Le cerfeuil

Son parfum, légèrement anisé, ne dure pas longtemps quand vous le faites cuire. Donc, consommez-le cru ou en fin de cuisson.

Dans tous les cas, il parfume les :

  • Salade ;
  • Potages ;
  • Omelettes ;
  • Sauces (vinaigrettes, béarnaises) ;
  • Plats froids de poissons et de viandes.

La ciboulette

On utilise les feuilles fraîches hachées dans les salades.

 

La coriandre

Les feuilles sont idéales pour aromatiser les :

  • Currys ;
  • Tajines ;
  • Soupes ;
  • Fromages blancs ;
  • Sauces au yaourt ;
  • Salades marocaines.

Les graines séchées s’utilisent dans les  :

  • Marinades pour viandes ou poissons ;
  • Courts-bouillons.

Et enfin, les graines moulues se marient avec :

  • Le riz ;
  • Les tajines ;
  • Le couscous ;
  • Pain d’épice ;
  • Certaines confitures.

Le cumin

Les graines entières peuvent s’utiliser avec les

  • Choux ;
  • Soupes ;
  • Agneaux ;
  • Omelettes ;
  • Guacamole ;
  • Chili con carne ;
  • Les fromages (gouda, munster) ;
  • Plats orientaux (tajines, couscous, brochettes).

Le curcuma

Ça se marie avec certaines viandes, comme les volailles ou le porc. Mais sa couleur jaune permet aussi de colorer et aromatiser :

  • Le riz ;
  • Les pâtes ;
  • Certains fromages ;
  • Certaines sauces (vinaigrette) ;
  • Les légumes blancs (chou-fleur).

Curcuma

Le curry

Sans doute mon mélange d’épices préféré ! Il se marie parfaitement avec tous les plats salés.

 

L’échalote

On l’utilise crue et émincée pour aromatiser les :

  • Crudités ;
  • Vinaigrettes ;
  • Poêlées de légumes.

Mais aussi pour agrémenter ou servir de base à certaines sauces pour viandes rouges :

  • Brunes (chausseur, diable, gratin, piquante, bordelaise, bourguignonne…) ;
  • Blanches (fines herbes, américaine, Bercy…) ;
  • Beurre blanc ;
  • Béarnaise ;

L’estragon

Ses feuilles aromatiques sont utilisées pour aromatiser les :

  • Omelettes ;
  • Vinaigrettes ;
  • Champignons ;
  • Sauces béarnaises ;
  • Sauces à base de fromage blanc ou de yaourt ;
  • Soupes de poireaux ou les soupes froides de type gaspachos.

Sinon, il se marie avec les volailles (le poulet en particulier), les gigots et les rôtis.

 

Le fenouil

Les graines entières s’utilisent avec les :

  • Soupes de légume ;
  • Pains et les biscuits maison ;
  • Les poissons (bouillabaisse) ;
  • Fruits de mer (crevette, langoustines).

Elles servent aussi à faire des tisanes pour stimuler les montées de lait chez la femme enceinte.

 

Le gingembre

Sa saveur piquante et poivrée se marie avec les :

  • Gâteaux ;
  • Entremets ;
  • Pâtisseries ;
  • Salades de fruits ;
  • Plats salés : tajines, marinades, vinaigrettes, bouillons.

Le girofle

Les clous (entiers ou en poudre) agrémentent les :

  • Vins chauds ;
  • Pains d’épices ;
  • Salades de fruits ;
  • Biscuits, les marinades ;
  • Courts-bouillons pour poissons et volailles.

Ils peuvent être piqués entiers dans un oignon pour parfumer l’eau de cuisson du riz ou les bouillons de viande ou volailles.

Clou de girofle

Le laurier

Sa saveur s’allie parfaitement avec :

  • Les sauces ;
  • Les bouillons ;
  • La ratatouille ;
  • Tous les plats mijotés ;
  • Les pommes chaudes ;
  • Les soupes de poisson.

La lavande

Ce n’est pas très commun, mais ses fleurs bleues parfument et embellissent les salades de fruits et les crèmes desserts.

 

La marjolaine

Ça fait partie des aromates touche-à-tout, puisqu’elle se mêle facilement aux :

  • Pizzas ;
  • Farces ;
  • Choux ;
  • Soupes ;
  • Poissons ;
  • Vinaigrettes ;
  • Légumes secs ;
  • Plats à base de fromage.

Elle peut aussi être saupoudrée sur des olives et des cubes de gruyère pour l’apéritif.

 

La menthe

Ses feuilles s’utilisent dans les :

  • Plats salés (taboulé) ;
  • Desserts (salades de fruits, mousse au chocolat, melon).

Elles s’associent avec d’autres aromates (persil, basilic, ail, coriandre, cardamome, piment). Elles peuvent aussi servir de base pour les tisanes ou pour aromatiser un litre d’eau.

 

La muscade

La noix est à râper juste au moment de son utilisation. Elle aromatise les :

  • Pâtes et riz ;
  • Escalopes à la crème ;
  • Purées de pommes de terre ;
  • Sauces blanches (béchamel) ;
  • Purées de courges et potiron ;
  • Gratins de légumes (chou-fleur).

Mais aussi les plats sucrés :

  • Cakes ;
  • Biscuits ;
  • Crèmes ;
  • Boissons alcoolisées (punch, sangria, où elle se marie avec le clou de girofle et la cannelle).

L’origan

Les feuilles s’utilisent dans les :

  • Pâtes ;
  • Pizzas ;
  • Salades ;
  • Grillades ;
  • Mozzarella ;
  • Tomates et les coulis de tomate.

Elles peuvent aussi être incorporées dans certaines sauces à base d’huile d’olive et de citron pour en parfumer les poissons.

 

L’oseille

Ses jeunes feuilles s’utilisent sur les poissons, dans les sauces et pour la réalisation de potages.

 

Le paprika

La poudre de ce petit piment doux, obtenu à partir du poivron, parfume :

  • Soupes ;
  • Risottos ;
  • Légumes ;
  • Vinaigrettes ;
  • Steaks hachés ;
  • Goulasch de bœuf ;
  • Caviars d’aubergines.

Mais vous pouvez aussi l’incorporer dans les :

  • Omelettes ;
  • Plats à base de poulet ;
  • Produits laitiers nature (fromage blanc, petit-suisse ou yaourt).

Pour l’apéritif, il se marie avec les mini-brochettes de crevettes et langoustines marinées et poêlées. Sinon, il colore aussi les plats, comme les tajines.

 

Le persil

Il peut s’utiliser dans la plupart des plats :

  • Salades ;
  • Taboulés ;
  • Omelettes ;
  • Crudités de légumes.

Le piment

Celui de Cayenne donne du piquant aux :

  • Plats exotiques ;
  • Marinades de poisson ;
  • Huiles pour pizza quand il est entier.

Moulu, il rehausse les :

  • Salades ;
  • Légumes ;
  • Ratatouille ;
  • Sauces tomates ;
  • Crevettes et langoustines.

Celui d’Espelette n’est pas plus fort que le poivre, il sert à relever certains plats comme le poulet basquaise.

 

Le poivre

Qu’il soit vert, noir, gris ou blanc, le poivre est issu d’une seule et même espèce. Vous pouvez l’utiliser un peu partout, même dans certains desserts, comme les salades de fruits.

 

Le ras-el-hanout

Ce mélange d’épices marocaines peut s’employer dans les :

  • Tajines ;
  • Couscous ;
  • Brochettes de volailles ;
  • Plats à base de viandes.

Le romarin

On l’utilise en début de cuisson pour les :

  • Soupes ;
  • Poissons ;
  • Plats à base de tomates type ratatouille ;
  • Viandes et volailles (blanquette, agneau, lapin, côtelettes, grillades).

Le safran

On utilise les stigmates, toujours en très faibles doses (peut-être à cause de son prix!) dans la cuisine espagnole, italienne (pour les risottos) et provençale (bouillabaisse, paella, poissons, riz).

Il s’associe avec les sauces tomate et peut également agrémenter les desserts :

  • Crème brûlée
  • Gâteau de riz

Fleur de safran

La sarriette

La saveur de ses petites feuilles rappelle celle du thym, mais son goût est légèrement plus piquant. On l’utilise dans les :

  • Pot-au-feu ;
  • Haricots verts ;
  • Légumineuses ;
  • Viandes (l’oie, lapin, le rôti de porc, le canard).

Il peut aussi être utilisé dans les farces, les omelettes, les pâtes et se marie parfaitement avec les fromages de chèvre.

 

La sauge

Sa saveur chaude, un peu amère se marie avec les :

  • Farces ;
  • Dindes ;
  • Canards ;
  • Rôtis de porc ;
  • Poissons gras ;
  • Plats en sauce.

Elle peut aussi facilement s’incorporer à l’eau de cuisson des légumes secs.

 

Le thym

Il s’utilise frais ou sec, dans les bouquets garnis, pour aromatiser les :

  • Plats à base de tomates (ratatouille, coulis) ;
  • Viandes en grillades ou mijotées ;
  • Poissons cuits au four ;
  • Légumes farcis ;
  • Omelettes.

La vanille

Et la plus douce pour la fin : la vanille, qui est surtout utilisée dans les desserts :

  • Crèmes ;
  • Gâteaux ;
  • Mousses ;
  • Compotes ;
  • Salades de fruits.

Mais il existe aussi des sauces à base de vanille. Jamais goûté, mais ça doit être délicieux !

 

Avec les herbes et épices, le principal, c’est…

… de vous amuser !

Inutile d’avoir 50 aromates chez vous, prenez-en quelques-uns, testez-les, amusez-vous et gardez les meilleurs !

Par contre, vous devez faire attention.

Généralement, les herbes et épices sont rarement ultra-transformées. C’est-à-dire que lorsque vous achetez du poivre, vous achetez du poivre.

Malheureusement, c’est autre chose pour les mélanges d’épices. Certains industriels, peu scrupuleux, rajoutent tout un tas d’ingrédients qui n’ont rien à faire là, comme de la farine ou des sucres.

Donc regardez bien la liste des ingrédients, car comme je l’enseigne dans Pro de l’étiquette, c’est la seule et unique chose à regarder.

Qui suis-je ?

Jonathan RICHARD - conseiller en alimentation

Suite à des problèmes de santé, je suis passé d'un état de surpoids (90 kg) à sous-poids (55 kg) en moins d'un an.

C'est à ce moment-là que j'ai décidé de reprendre ma vie et ma santé en main. J'ai commencé à m'intéresser au développement personnel ainsi qu'à la nutrition. Cette dernière m'a tellement plu que j'ai poursuivi mes études dans ce domaine !

Aujourd'hui diplômé, j'aide les femmes à perdre du poids durablement, sans régime et sans frustration grâce au rééquilibrage alimentaire.


Tags


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>