tournesol avec son huile
Choisir ses aliments

Comment l’huile de tournesol peut nuire à votre santé.

Comment l’huile de tournesol peut nuire à votre santé.

L’huile de tournesol, est l’huile la plus utilisée en France, on l’utilise aussi bien pour la cuisson que pour l’assaisonnement.

Mais est-ce une bonne huile ?

L’huile de tournesol contient une très grande quantité d’oméga-6 et pas d’oméga-3 (wikipédia). Ce qui fait que cette huile est déséquilibrée.

Idéalement, le ratio devrait être de 2 oméga-6 pour 1 oméga-3.

L’huile de tournesol à un ratio de 120/1. Niveau déséquilibre, on peut difficilement faire pire !

Mais pourquoi c’est gênant ?

En fait, notre consommation d’acide gras doit être le plus équilibré possible pour garder une bonne santé.

Nos ancêtres, jusqu’au Néolithique avaient un bon ratio d’oméga-6 et 3, la raison était que leur alimentation était tout simplement mieux équilibré que la nôtre.

Entre les cueillettes des fruits et des noix, la pêche des poissons et la chasse d’animaux qui se nourrissaient eux-mêmes d’herbes et de baies, on était loin du mode de vie actuel.

En effet, aujourd’hui, nous cultivons des céréales, nous mangeons moins de poissons, moins de noix et de baies et la viande que nous consommons est nourris à partir de céréale.

Tout ça cumulé, fait qu’aujourd’hui, en plus de la peur du gras, notre consommation est totalement déséquilibré et est en faveur des oméga-6.

Alors que nos ancêtres avaient un ratio oméga-6/3 à part égale, un Français consomme, en moyenne, 10 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3.

Quels sont les conséquences ?

Trop d’oméga-6 favorise l’inflammation, et une inflammation chronique augmente le risque de développer certaines maladies comme :

  • maladies cardiovasculaires
  • diabète
  • obésité
  • polyarthrite rhumatoïde
  • asthme

En revanche, les oméga-6 sont quand même utiles, le tout est de veiller à ne pas trop en consommer.

Comment éviter d’en consommer trop ?

Déjà, en évitant l’huile de tournesol à la maison.

Cette huile est déjà l’huile préférée des industrielles, car elle est peu chère et relativement stable à haute température. C’est pourquoi, vous en trouverez dans beaucoup d’aliments du commerce. Alors inutile d’en rajouter une couche !

Pour la cuisson des aliments, je vous conseille plutôt de vous tourner vers l’huile d’olive ou l’huile de noix de coco.

Pour l’assaisonnement, je vous suggère l’huile de colza.

Doit-on éviter les graines de tournesol ?

Non, car les graines contiennent beaucoup de vitamine E, un puissant antioxydant.

Ainsi que des minéraux comme le cuivre, le phosphore ou le manganèse.

Bien qu’elles aussi, contiennent beaucoup d’oméga-6, vous pouvez rajouter des graines de lin, très riche en oméga-3, ce qui permettra de ramener de l’équilibre !

Cependant, évitez de prendre des graines salés, qui, en plus d’attiser votre appétit augmente le risque de développer certaines maladies.

Si le sujet vous intéresse, j’ai écrit un petit article sur le sel : vous le trouverez en cliquant ici.

Discutons en ensemble :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.