huile d'olive tomate et basilic
Choisir ses aliments

Choisir son Huile d’Olive – 8 Précieux Conseils

Quelle huile d’olive choisir ?

Aujourd’hui, dans n’importe quel domaine, nous sommes envahis de choix. Alors parmi cette panoplie, comment faire pour choisir son huile d’olive ?

 

Les bienfaits de l’huile d’olive sont très nombreux, d’ailleurs les habitants du Sud de la méditerranée ne jurent que par elle !

 

  • prévient le vieillissement
  • protège le cerveau,
  • diminuerait le risque de cancer du sein,
  • réduit l’inflammation

 

Voici quelques bienfaits intéressants pour sa propre santé !

Seulement, pour profiter de la générosité de cette huile, il ne faut pas prendre la première venue !

En effet, d’une huile à une autre, la qualité diffère.

Donc voici 8 conseils pour choisir son huile d’olive

 

huile d'olive dans un bol avec quelques olives

 

Choisir son huile d’olive vierge extra

Bien qu’aujourd’hui, la majorité des huiles sont vierge extra, il faut quand même jeter un petit coup d’œil à cette mention.

Cela signifie que ces huiles sont obtenues à partir d’olives qui n’ont subi aucun traitement chimique.

Il y a une différence subtile entre « huile vierge » et « extra-vierge »

  • L’huile vierge, contient un taux d’acidité inférieur ou égal à 2%
  • L’huile extra-vierge a quant à elle, un taux d’acidité inférieur ou égale à 0.8%

Concrètement, le taux d’acidité représente la dégradation de la matière grasse de l’huile. Un chiffre bas signifie une huile de meilleure qualité et apportant davantage de bienfait.

 

Préférez une extraction à froid

Aujourd’hui, la plupart des huiles sont extraites à froid.

C’est-à-dire, qu’elles ont été extraites par des procédés n’excèdent pas les 30°C.

Au-delà de cette température, certains oligo-éléments, comme les polyphénols, s’oxydent. L’huile perd alors de son intérêt.

Maintenant, il faut savoir que si vous achetez une huile d’olive vierge extra, elle sera forcément extraite à froid.

 

Attention à la provenance

Un autre critère dans le choix de son huile d’olive est la provenance.

Idéalement, il convient de choisir une huile provenant d’un seul pays. La France, par exemple !

Et fuir autant que possible les huiles contenant la mention « Europe » ou pire « Originaire et non-originaire de l’union européenne »

On ne sait pas qu’où elles proviennent, de comment elles ont été stockées et acheminées. Bref, quand c’est obscur, je n’aime pas tellement.

Si vous pouvez choisir une huile pourtant un label, c’est encore mieux. Au moins, on sait que l’huile contient des olives du territoire.

  • AOC – pour Appellation d’Origine Contrôlé, qui est un label Français.
  • AOP – pour Appellation d’Origine Protégée, qui est un label Européen.

Donc, choisir son huile d’olive avec le label AOC est un signe de qualité.

 

plantation d'olivier

 

Choisir son huile d’olive biologique

Bio ne signifie pas qu’elle sera parfaite, loin de là !

Par exemple, il existe des huiles d’olive bio contenant des olives « Originaire et non-originaire de l’union européenne ».

En revanche, elles sont exemptes de traitements chimiques.

Et comme le prix n’est pas forcément beaucoup plus élevé, autant en profiter !

 

Attention à la contenance

Si vous utilisez votre huile d’olive uniquement de temps en temps, je vous suggère de prendre un contenant de petite taille.

Tout simplement car l’huile d’olive, ce n’est pas du vin ! Elle ne s’embellit pas avec les années, bien au contraire. Elle s’oxyde et perd de sa saveur.

De plus, vérifiez bien qu’il y ait une date limite de conservation inscrite sur la bouteille. Si elle est absente, je vous invite à en choisir une autre.

 

choisir son huile d'olive dans de petits contenants

 

Choisir un contenant en verre sombre

Pourquoi en verre plutôt qu’en plastique ?

La réponse est double :

  1. Les particules de plastique migrent dans les aliments chauds, acides … et gras ! Et aux dernières nouvelles, l’huile est un corps gras !
  2. Le plastique, c’est une catastrophe pour l’environnement. On sait qu’on peut tous agir à notre échelle, alors éviter les contenants en plastique de manière générale.

Pourquoi en verre sombre ?

Les huiles sont sensibles à la lumière, même artificielle.

C’est pourquoi je vous suggère d’éviter de prendre des contenants transparents. Car l’huile va forcément s’oxyder.

Quand elle s’oxyde, elle perd de ses qualités nutritionnelles.

De plus, si vous l’achetez dans une grande surface, on ne sait pas combien de temps l’huile attend à la lumière des néons qu’un client l’achète.

Ni même dans quelles conditions elle a été stockées.

Donc, pour toutes ces raisons, on choisit un contenant en verre opaque.

Et on la garde dans un endroit frais (15-19°C), à l’abri de la lumière, évidemment !

 

Choisir son huile d’olive provenant d’un producteur

La qualité est généralement au rendez-vous, pour un prix pas forcément beaucoup plus élevé.

Le problème, c’est que si vous habitez dans le nord, je ne suis pas certain que vous puissiez trouver un producteur local !

Dans ce cas, il existe des sites en ligne, comme par exemple le moulin de l’olivette, que j’ai trouvé sur Internet.

 

huile d'olive artisanale

 

Selon vos goûts

En faisant mes recherches, je me suis rendu compte qu’il y avait plusieurs types d’huile d’olive. Jusqu’à maintenant, je m’étais intéressé uniquement à l’aspect nutritionnel de cette huile. Seulement, même si j’avais remarqué que certaines huiles n’avaient pas le même goût, je n’avais pas fait le lien qu’il pouvait y avoir différents types d’huile d’olive.

Il faut savoir que les olives peuvent être cueillies à différents stades de maturité. C’est grâce à ça que l’huile aura un goût plus ou moins doux. Voici ce que j’ai trouvé sur le site de la Huilerie Richard

 

Le fruité vert : les olives sont ramassées avant leur maturité. L’huile produite avec ces olives sent le plant de tomate, voire le poivron vert. Herbacée, légèrement amère et tonique, elle se marie très bien sur le fromage frais, le chèvre ou encore la mozzarella.

Le fruité noir : Ces huiles-là ont des notes de cacao, de champignon, de confiture ou de vanille. Elles ne sont pas amères et ne piquent pas la gorge à la dégustation. Ces huiles ont un goût caractéristique de l’olive noire.

Le fruité mûr : les olives sont récoltées mûres à point. Plus douce, l’huile rappelle davantage le goût de l’artichaut, l’amande ou la pomme. Ils conseillent de l’essayer sur une purée de pommes de terre ou sur un poisson.

Le goût à l’ancienne : les olives noires sont fermentées avant d’être pressées. Il s’agit d’une méthode ancestrale propre au bassin méditerranéen, Ça va apporter une saveur particulière de champignons et de sous-bois.

 

Petit test !

Du coup, avec les conseils précédents, vous devrez être en mesure de trouver la meilleure huile parmi les choix suivants :

huile d'olive plastique

Celle-ci ?

Non ! Car le contenant est en plastique et il n’y a aucune indication.

 

Huile d'olive en verre

Est-ce la bonne ?

Eh bien non ! C’est peut-être une marque très connue, seulement, le contenant en verre transparent favorise l’oxydation de l’huile

Huile olive bio AOC

Peut-être celle-là ?

Oui ! Excellent choix ! Le contenant n’est pas en verre, seulement, la lumière ne passe pas. De plus, elle est française, bio, extra-vierge et a le logo AOC en bas à gauche

huile d'olive non ue

Elle ?

Non.. désolé ! Elle a beau être bio et avoir un contenant en verre sombre, ce n’est pas la bonne. En bas, nous voyons qu’elle contient des olives provenant de l’union européenne et d’ailleurs. Dommage !

Discutons en ensemble :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.